Le Syndicat Agricole 13 mars 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Stéphane Le Foll conteste « la logique d’industrialisation de l’agriculture française »

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Suite aux déclarations de la Confédération paysanne dénonçant une industrialisation de l’agriculture française à travers 30 projets de « fermes usines », Stéphane Le Foll a vivement réagi lors d’une conférence de presse sur les points de l’actualité agricole, le 10 mars. Sur les 30 projets concernés, 15 sont en effet développés « dans le cadre de regroupements d’agriculteurs » voulant mettre en commun les moyens de production et de transformation, a précisé le ministre de l’Agriculture, et ils ne font l’objet d’aucun recours. Les 15 restants sont pour la moitié en phase d’enquête, et pour l’autre en phase de recours sur des sujets liés à l’environnement notamment. Rappelant que la nouvelle PAC permettait « pour la première fois une dégressivité des aides du premier pilier pour les 52 premiers hectares, ce qui est la moyenne des tailles d’exploitations en France », le ministre a également donné quelques chiffres sur les tailles moyennes d’exploitations en Europe. À titre de comparaison, la moyenne française pour les exploitations de bovins-lait est de 55 vaches avec une taille maximale à 500 vaches, quand les exploitations peuvent atteindre 7 000 vaches en Allemagne et au Royaume-Uni. De même pour les volailles, la moyenne française est de 623 poules pondeuses, contre 2 000 en Italie et au Royaume-Uni, et de 3680 poulets de chair contre 7 200 en Italie et 60 000 au Royaume-Uni. Pour Stéphane Le Foll, l’objectif reste bien de « garder un maximum d’agriculteurs sur le territoire ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui