Le Syndicat Agricole 27 octobre 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

S. Le Foll rencontre des difficultés dans la mise en œuvre du plan de soutien

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La mise en oeuvre de l'année blanche promise par Manuel Valls le 3 septembre, dans le cadre du plan de soutien aux éleveurs, qui devait permettre aux agriculteurs en difficulté de bénéficier d’un report total des annuités bancaires de 2015, serait rendue difficile, du fait de banques « pas des plus allantes », selon les déclarations de S. Le Foll le 26 octobre. D’après le ministre, 25 000 dossiers d’éleveurs en difficulté auraient été recensés par les cellules d’urgence. Parmi eux, 300 concerneraient des exploitations en procédure d’insolvabilité, et seraient, en raison de la réglementation européenne, inéligibles à des avances de trésorerie. Sur ce point, S. Le Foll s’est engagé à « essayer de trouver une solution ». Les agriculteurs éligibles aux avances devraient quant à eux être payés « avant la fin de l’année », a indiqué le ministre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui