Le Syndicat Agricole 30 octobre 2014 à 09h00 | Par Le Syndicat Agricole

Protéger ses chrysanthèmes au jardin

Le chrysanthème est la fleur incontournable de la Toussaint. Fleurissant dans les cimetières, elle est aussi appréciée dans les jardins et les aménagements paysagers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le chrysanthème est utilisé dans les aménagements paysagers. © Horti-Flandre Production de chrysanthèmes sous serres dans le département du Nord. © Fredon Nord-Pas de Calais Dégâts de thrips sur le feuillage d’un chrysanthème. © Fredon Nord-Pas de Calais Thrips adulte grossi à la loupe. Sa taille réelle est de 1 mm. © Fredon Nord-Pas de Calais

La production de chrysanthèmes représente une activité importante dans le département du Nord, premier producteur en France. Cette plante est incontournable dans les cimetières, auxquels elle apporte de multiples touches de couleur au mois de novembre. Mais on l’emploie aussi dans les jardins et les aménagements paysagers en espaces verts. Les producteurs ont su diversifier la gamme et proposer une large palette de formes florales et de couleurs. Les cultivars à petites fleurs s’ajoutent maintenant aux grosses fleurs traditionnelles. Les chrysanthèmes sont utilisés en potées fleuries ou en massifs, parfois en association avec d’autres plantes. On trouve aussi des chrysanthèmes à port retombant (cascades), en forme de pyramide ou des potées comportant plusieurs couleurs.


Un programme de recherche dans la région
En partenariat avec le Conseil général du Nord, la Fredon Nord-Pas de Calais a mené un programme de Recherche et développement sur le chrysanthème en 2013 et 2014. De nombreux producteurs souhaitent en effet développer des méthodes alternatives de protection des chrysanthèmes contre les ravageurs, en particulier contre les thrips, qui sont des insectes très préjudiciables en culture. Par leurs piqûres, les thrips peuvent notamment entraîner des décolorations du feuillage et des pétales, des flétrissements de boutons, des déformations de fleurs. D’après les résultats des prélèvements réalisés en serres de production par la Fredon Nord-Pas de Calais et des identifications d’insectes effectuées notamment dans le laboratoire de la Fredon, le thrips californien Frankliniella occidentalis est l’espèce majoritairement présente sur nos cultures de chrysanthèmes. Cet insecte apprécie les conditions chaudes et il est très fréquent sur les cultures florales et maraîchères cultivées sous abris. Dans le nord de la France, on le retrouve aussi dans de nombreux tunnels de production de fraises par exemple. Le thrips du tabac, Thrips tabaci, a également été détecté, mais il est resté minoritaire. Cette espèce se retrouve fréquemment en cultures de plein champ, notamment sur les alliacées, comme le poireau ou l’ail. Enfin, le thrips du pêcher, Thrips meridionalis, a aussi été ponctuellement identifié. Cette espèce est habituellement observée sur les arbres fruitiers à noyau mais elle est aussi référencée sur l’œillet Dianthus caryophyllus.
Des échanges avec des chrysanthémistes du nord de la France ont permis de faire un bilan des méthodes alternatives contre les thrips intéressant les producteurs : bassinage des plantes, utilisation de produits d’origine naturelle, de plantes répulsives, de plantes pièges. Parmi ces métodes, on peut également citer l’introduction d’auxiliaires, ennemis naturels des ravageurs. Il existe plusieurs types d’auxiliaires commercialisés et utilisables contre les thrips : des punaises, des thrips ou des acariens prédateurs du thrips californien, mais aussi des nématodes entomopathogènes, capables de provoquer des maladies chez les insectes. Cette dernière catégorie d’auxiliaires a fait l’objet d’un premier test cette année par la Fredon Nord-Pas de Calais. L’ensemble des auxiliaires ainsi introduits sur les cultures vient renforcer les populations d’insectes utiles spontanément présents. Les observations en culture par la Fredon montrent que des punaises et des thrips prédateurs sont naturellement présents sur certaines parcelles de chrysanthèmes. Qu’ils soient présents spontanément ou introduits, les auxiliaires doivent être préservés... Il y a encore de nombreuses pistes de développement des méthodes alternatives de protection contre les thrips pour les producteurs du nord de la France.


Sophie Quennesson, Virginie Dahinger, Sandrine Oste, FREDON Nord-Pas de Calais

Zoom sur... Le Nord-Pas de Calais, premier producteur de chrysanthèmes

Le chrysanthème est devenu un véritable rituel de la Toussaint. Près de 25 millions de chrysanthèmes en pots sont produits en France chaque année. Un quart de la production provient des départements du Nord (14,2 %) et du Maine-et-Loire (11,3 %), le reste étant réparti sur l’ensemble du territoire métropolitain. Sur le plan régional, le Nord-Pas de Calais est le premier producteur, suivi des Pays de la Loire, de Rhône-Alpes, et de la Bretagne. 22,5 millions de pots sont achetés pour un montant de 190 M€, en tant qu’achats pour les cimetières et 2,4 millions de pots achetés pour la décoration d’intérieur ou pour offrir. Les achats de végétaux d’ornement pour les obsèques et le cimetière (en 2012) représentaient un montant global de 857,4 M€ en France, dont principalement : 50,5 millions de pots de plantes fleuries achetés et 4,2 millions de compositions florales. Environ 33 % des volumes concernent les hyper/supermarchés, jardineries d’hyper, suivis par les achats sur l’exploitation (16,9 % des volumes), les fleuristes (15,5 %) et les jardineries spécialisées (12,8 %).
Source : Agreste.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui