Le Syndicat Agricole 26 janvier 2016 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Porcs : après leur départ, l'interprofession dénonce «l'égoïsme» des salaisonniers

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Prenant connaissance de la décision de la Fict, la Fédération des industriels de la charcuterie (salaisonniers), de quitter l'interprofession porcine (Inaporc), celle-ci a réagi, dans un communiqué du 25 janvier, en expliquant que la Fict montre ainsi «son vrai visage, celui de l'égoïsme et du sauve qui peut». Selon l'Inaporc, ce départ «s'oppose, au pire moment, à la recherche de toute solution collective». La Fict accuse notamment Inaporc d'avoir «négligé (s)es demandes qualitatives». L'Inaporc répond qu'elle a «engagé des travaux concrets en cours d'application» dans le domaine. Selon l'Inaporc, la Fict veut se garder «toute latitude pour pouvoir importer des viandes en provenance d'autres pays européens au moment où l'évidence conduirait à resserrer les liens». «Ce sabotage de l'effort collectif aura de lourdes conséquences», prévient Inaporc. Sur les organismes de gestion de l’équarrissage, du sanitaire, de l''identification des porcs et sur l'Institut technique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui