Le Syndicat Agricole 10 juin 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Porc et viande bovine: E. Leclerc et Les Mousquetaires s’engagent pour les producteurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Deux enseignes de grande distribution, E. Leclerc et Les Mousquetaires (Intermarché), ont annoncé, le 9 juin, qu'ils mettront en place, au travers de leurs outils industriels, des mesures visant à faire remonter les prix payés aux producteurs de porc et, dans le cas des Mousquetaires, de bovins allaitants. Dans le porc, Josselin Porc Abattage (Mousquetaires, ex-Gad) augmentera ses prix d'achat au cadran de 5 cts le kilo par semaine, « jusqu'à ce que le prix du porc atteigne un niveau proche de 1,40 € le kilo » (1,273 € le kilo, à la dernière cotation), a annoncé le groupe dans un communiqué. Dans la filière bovine, SVA Jean Rozé (Mousquetaires) augmentera ses prix d'achat de 5 cts le kilo par semaine pour le troupeau allaitant et les jeunes bovins allaitants, annonce AgroMousquetaire. « L'objectif est d'atteindre un niveau de prix rémunérateur pour les éleveurs », est-il précisé dans un communiqué du groupe. Le même jour, le directeur général de l'enseigne de grande distribution, Michel-Edouard Leclerc a annoncé sur son blog, le 9 juin que son enseigne s'engage à « continuer » à acheter exclusivement du porc français au travers de ses outils industriels (Kerméné), à privilégier les approvisionnements « sur le marché au cadran » et à s'organiser pour « soutenir le marché dans la perspective d'atteindre un prix du porc au cadran proche de 1,40€ le kilo ». Sur son blog, Michel Edouard Leclerc demande également aux grandes marques industrielles de participer à ce « dispositif de solidarité ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui