Le Syndicat Agricole 19 mars 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Pic de pollution dans le nord de la France, en partie lié à l'épandage agricole

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Nord, la région parisienne et la capitale étaient confrontés, le 18 mars, à un nouveau pic de pollution, mais la situation devrait s'améliorer le 19 et le 20 mars. Ce pic printanier, qui affecte aussi une partie du nord de l'Europe, est particulièrement lié au trafic routier, ainsi qu'à l'épandage agricole, explique Airparif, l'association chargée de la surveillance de la qualité de l'air en Ile-de-France. La réaction chimique des oxydes d'azote et ammoniaques entre eux vient renforcer la quantité de particules présentes dans l'atmosphère. «Les niveaux de pollution sont soutenus. Si nous ne dépassons pas le seuil d'alerte, nous n'en serons pas loin», soulignait-on dans la matinée à Airparif.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui