Le Syndicat Agricole 06 février 2015 à 08h00 | Par Le Syndicat Agricole

Neuf nouvelles variétés au Catalogue officiel français

Arvalis – Institut du végétal a dévoilé les dernières variétés retenues à l’inscription cette année.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La valeur agronomique des variétés de consommation a été étudiée sur le site Arvalis d’Audeville (45).
La valeur agronomique des variétés de consommation a été étudiée sur le site Arvalis d’Audeville (45). - © C. Gloria

En France, l’inscription d’une nouvelle variété de pommes de terre dans le Catalogue officiel s’effectue par décision du ministère chargé de l’Agriculture. Ce dernier s’appuie sur les analyses approfondies d’une cellule consultative, le Comité technique permanent de la séléction (CTPS) des plantes cultivées et sur la base des résultats présentés par le Groupe d’étude et de contrôle des variétés et des semences (Geves). Les études de valeurs agronomique, technologique et environnementale, constituent un panel technique apporté aux utilisateurs sur les caractéristiques des variétés dans les contextes de production. Le CTPS associe plusieurs experts nommés par le ministère et issus des différentes familles professionnelles : recherche publique, sélectionneurs, producteurs de semences, instituts techniques agricoles, agriculteurs, industriels, consommateurs. L’inscription des variétés sera effective lors de la publication du Journal officiel dans le courant du premier semestre 2015. Lors de sa journée technique annuelle, le 28 janvier dernier à Paris, Arvalis – Institut du végétal a présenté les neuf variétés de pomme de terre faisant leur apparition dans le Catalogue cette année.


8 variétés de consommation
- Amigo (Comité Nord/McCain France) : variété de consommation industrie de précocité moyenne, peu sensible à l’égermage, productive, donnant d’assez gros tubercules oblongs allongés peu sensibles aux endommagements et se conservant bien. La variété Amigo est essentiellement destinée à la transformation en frites avec une qualité technologique supérieure à celle de Bintje. Groupe B-C.
- Tentation (Grocep) : spécialisée pour le marché du frais (bio et/ou export). Variété demi-précoce à moyenne, sensible à l’égermage, assez productive, donnant d’assez petits tubercules oblongs allongés à peau jaune, très claire, de bel aspect, se conservant bien mais sensibles aux fractures. Ses aptitudes culinaires sont voisines de celles des variétés de consommation à chair ferme. Groupe A, à évaluer en production biologique.
- Maïwen (Bretagne Plants/Douar Den) : spécialisée pour le marché du frais (bio et/ou export). Variété demi-précoce, assez peu sensible à l’égermage, productive à très productive, donnant de gros tubercules oblongs à peau jaune, d’assez bel aspect, se conservant bien et assez peu sensibles aux endommagements. La variété Maïwen peut convenir à diverses utilisations, notamment pommes au four, purées, potages... Groupe A, à évaluer en production bio.
- Rainbow (Comité Nord) : variété de consommation moyenne à demi-tardive, peu à très peu sensible à l’égermage, très productive, donnant de gros à très gros tubercules oblongs à peau jaune, d’assez bel aspect, se conservant bien et d’un bon comportement vis-à-vis des endommagements. Elle peut convenir à diverses utilisations, notamment pommes au four, purées, potages et semble plutôt destinée à l’exportation en plants. Groupe A.
- Atoll (Bretagne Plants/Elorn Plants) : variété demi-précoce, productive à très productive, donnant des tubercules à peau jaune, assez gros, de bel aspect, se conservant bien et d’un bon comportement vis-à-vis des endommagements. Elle peut convenir à diverses utilisations, notamment pommes au four, purées, potages. Groupe A-B.
- Britney (Comité Nord/Touquet Plants) : variété demi-précoce, productive à très productive, donnant de gros tubercules à peau jaune, de bel aspect, se conservant bien mais sensibles aux fractures. Elle peut convenir à diverses utilisations, notamment pommes au four, purées, potages. Groupe A.
- Erika (Nieder Osterreichische Saatbau/Ets Desmazières) : variété précoce à demi-précoce, productive, donnant des tubercules à peau jaune, assez gros, de bel aspect, se conservant bien mais sensibles aux fractures. Elle peut convenir à diverses utilisations, notamment pommes au four, purées, potages. Groupe A.
- Reine (Bretagne Plants/SARL Denniel) : variété demi-précoce, productive, donnant des tubercules à peau jaune, nombreux, d’assez petit calibre, d’assez bel aspect, se conservant bien mais sensibles aux fractures. Ses caractères d’utilisation sont proches de ceux de la Charlotte mais sa tenue à la cuisson un peu inférieure. Groupe A-B.

Simon Playoult

 

Zoom sur... 1 variété de consommation « à chair ferme »

Abby (KWS BV (NL)/ Van Rijn France) est une variété demi-précoce, peu sensible à l’égermage et à la gale commune, donnant d’assez petits tubercules allongés, nombreux, à peau rouge, d’assez bel aspect et se conservant bien. Groupe A.

Unifier l’appréciation de la qualité culinaire

L’Association européenne pour la recherche sur la pomme de terre (EAPR) est une organisation privée qui a pour objectifs de développer les échanges d’information scientifique sur tous les aspects de la culture et d’inciter la coopération internationale. L’EAPR établit un classement de variétés selon leur aptitude culinaire depuis 1957. Ce classement vise à unifier l’appréciation de la qualité culinaire malgré les préférences et les goûts différents selon les pays. Il comprend quatre groupes : A, B, C et D, parfois accordés de types intermédiaires, A-B, B-A, B-C... et tient compte de facteurs explicatifs de la texture que sont le comportement à la cuisson (degré de délitement), consistance de la chair (fermeté), humidité, le taux matière sèche, la granulosité et la farinosité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui