Le Syndicat Agricole 22 février 2016 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Négociations commerciales : les industriels de la Fict dénoncent la pression des GMS

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Alors que les négociations commerciales sur les produits de marque fabricant doivent se terminer dans dix jours, les industriels charcutiers-salaisonniers de la Fict dénoncent, dans un communiqué le 19 février, des demandes de la part de la grande distribution qui «qui ne prennent nullement en considération l'évolution réelle des prix des matières premières (pièces de découpe) et des coûts d'exploitation». La Fict note également le «développement inflationniste des nouveaux instruments promotionnels hors convention annuelle signée avec les centrales d'achats». Les industriels craignent «qu'à l'heure où la grande distribution revendique la paternité d'un fonds de soutien aux éleveurs», les ressources de ce fonds ne proviennent des demandes de baisse de prix. Ils dénoncent également le refus des GMS «de toute valorisation complémentaire pour des viandes d'origine française en marques nationales ou marques de distributeur (MDD».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui