Le Syndicat Agricole 23 avril 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Medfel : les producteurs européens de fruits et légumes en quête de nouveaux marchés

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Au Medfel (Salon des fruits et légumes) à Perpignan, les producteurs de fruits et légumes français, espagnols et italiens sont tous à la recherche de nouveaux marchés, depuis la mise en place de l'embargo russe l'été dernier. « Toutes les marchandises européennes qui n'ont pas été écoulées en Russie se sont retrouvées sur le micro-marché européen », explique Eric Bompieyre, directeur commercial de Teraneo, une coopérative des Pyrénées Orientales, le 21 avril. « Et pour les pêches et nectarines, 10% de surproduction peuvent déstabiliser le marché », ajoute-t-il. Pour le directeur général du marché de Padoue en Italie, Francesco Cera, l'embargo « n'est pas une tragédie » car la Russie ne représentait que 10 à 12 millions d'euros sur les 250 millions de produits agricoles facturés par ce marché. Mais, « tout le monde est à la recherche d'un nouveau débouché, les Italiens, les Français, les Polonais. Et ce n'est pas facile d'inventer un nouveau pays  pour l'exportation », explique-t-il.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui