Le Syndicat Agricole 29 janvier 2016 à 15h00 | Par Le syndicat agricole

Le travail de palletisation pourra «être valorisé» par les producteurs de fruits et légumes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les producteurs de Légumes de France ont annoncé, dans un communiqué du 27 janvier, qu'un accord interprofessionnel a été trouvé au sujet des coûts engendrés par la «palletisation». Le travail de palletisation spécifique, effectué à la demande de l'aval pourra «être valorisé par la production». Concrètement, Jacques Rouchaussé, président de Légumes de France, explique que dans un souci de réduction de la pénibilité du travail, l'aval demande aux producteurs de conditionner les légumes sur des demi palettes. Les producteurs de légumes soutiennent la démarche à condition de ne pas en supporter les coûts. L'accord signé devrait leur permettre, selon Jacques Rouchaussé, d'introduire une ligne dédiée dans leur facturation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3679 | septembre 2016

Dernier numéro
N° 3679 | septembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui