Le Syndicat Agricole 08 juin 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Le Sénégal intègre le système de contrôle de qualité des semences de l’OCDE

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’interprofession semences, le Gnis, annonce que le Sénégal vient d’être admis dans le groupe des pays de l’OCDE ayant adopté un système homogène de contrôle et de certification des semences. « Le Sénégal est le premier pays d'Afrique de l'Ouest dont le système de contrôle et de certification des semences est reconnu sur les marchés internationaux, explique le Gnis. Le Sénégal rejoint ainsi, en Afrique sub-saharienne, le Kenya, l’Afrique du Sud, l’Ouganda et le Zimbabwe. » Cela permettra aux semenciers sénégalais de fournir à leurs clients nationaux et internationaux des semences certifiées selon les standards de l’OCDE. La prochaine étape est la reconnaissance de la certification sénégalaise par l’Union européenne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui