Le Syndicat Agricole 30 novembre 2015 à 18h00 | Par Le syndicat agricole

Le projet 4 pour 1000 prend une envergure internationale

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Plus d’une quarantaine de pays ont d’ores et déjà signé la déclaration d’intention en soutien à l’initiative 4/1000, le projet ayant pour but la séquestration du carbone dans les sols. « La Chine s’est dite également intéressée par celui-ci sans pour autant avoir signé encore » pondère Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture. Le projet qui souhaite cibler à la fois la lutte contre le réchauffement climatique et la sécurité alimentaire, semble trouver de plus en plus d’écho planétaire à travers les différentes organisations internationales. La banque mondiale et la FAO, entres autres, soutiennent le projet pour faciliter les financements. « Ce projet vise à diffuser les bonnes pratiques sans faire appel à des coûts supplémentaires. C’est une stratégie pratique et assimilable pour l’ensemble des agriculteurs du monde » développe Philippe Mauguin, directeur de cabinet du ministre. Sur la question de l’élevage, le ministre a réaffirmé l’ « attention toute particulière » qui lui est consacrée, notamment sur la stratégie d’alimentation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui