Le Syndicat Agricole 18 septembre 2015 à 08h00 | Par Le Syndicat Agricole

Le « patrimoine du XXIe siècle »

La 32e édition des Journées européennes du patrimoine aura lieu les samedi 19 et dimanche 20 septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sur un ancien carreau de mine, au cœur d’un parc paysager de 20 hectares, le bâtiment de verre et de lumière dessiné par les architectes japonais de l’agence Sanaa abrite les collections prestigieuses du Louvre et révèle  © Jean-Christophe Hecquet Après une longue période de rénovation, menée par le Centre des monuments nationaux, la Villa Cavrois est rouverte au public. © Robert Mallet-Stevens - ADAGP – Jean-Luc Paill&eac

La notion de patrimoine ne cesse de s’enrichir, dans une continuité historique qui fait des créations les plus récentes le patrimoine des générations à venir. Le thème 2 015 « Patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir ! » a pour ambition de présenter au public ce processus continu de fabrication du patrimoine, trait d’union entre passé et avenir. Dans le Nord-Pas de Calais, plus de 920 sites et monuments, publics ou privés (plus de 650 dans le Nord, plus de 270 dans le Pas-de-Calais) mettent à l’honneur le temps d’un week-end leur patrimoine classé, inscrit ou tout simplement remarquable en l’ouvrant au public et proposent comme chaque année différentes animations : visites guidées, conférences, reconstitutions, expositions, concerts, spectacles, circuits, ateliers jeune public, démonstrations de savoir-faire. Certains d’entre eux participent pour la première fois, comme la Halle aux sucres de Dunkerque, bâtiment conçu à la fin du XIXe siècle pour entreposer le sucre, devenu le Centre de mémoire urbaine, la médiathèque de La Madeleine ou encore l’hôtel d’Hespel, succursale de la Banque de France à Lille.

Une programmation riche et variée dans le Nord-Pas de Calais
De nombreux sites et bâtiments labellisés « Patrimoine XXe » témoignent du processus continu de fabrication du patrimoine, tels que la Villa Cavrois à Croix, bâtiment art déco conçu par Robert Mallet-Stevens, rouverte au public le 13 juin dernier après douze années de restauration, la Condition publique à Roubaix, édifice construit en 1902, dédié au stockage de la laine devenu un lieu culturel incontournable après une réhabilitation conduite par Patrick Bouchain, la chapelle Sainte-Thérèse d’Hem classée au titre des monuments historiques ou encore le couvent des Dominicains situé dans le quartier Saint-Maurice à Lille.
D’autres montrent leur modernité par leur architecture du XXIe siècle comme le musée du Louvre-Lens conçu par le cabinet d’architecte Sanaa, ou encore les magasins des archives départementales du Nord abrités dans un bâtiment à haute qualité environnementale. L’architecture est valorisée par la participation de la Maison de l’architecture et de la ville à Lille qui propose à l’occasion de ces journées l’exposition « Ces architectes qui nous emballent ». De même, la Comédie de Béthune, Centre dramatique national, doté en 2014 d’une nouvelle salle de répétition, ou encore le Bateau-Feu, Scène nationale de Dunkerque récemment restaurée, disposent d’une architecture contemporaine. Enfin, comme en 2014, les collèges Albert Châtelet de Douai et Joliot-Curie d’Auchy-les-Mines profitent de ces journées pour valoriser les œuvres réalisées dans le cadre du 1 % artistique installées au sein de l’établissement.
L’ouverture de nombreux sites à l’occasion des Journées européennes du patrimoine révèle le riche passé industriel de la région Nord-Pas de Calais. Par exemple, la Cité internationale de la dentelle et de la mode, musée de France depuis 2014, propose un pont entre passé et avenir à travers l’histoire de la dentelle, et le site industriel de Fives Cail Babcock à Lille, ancien fleuron de l’industrie métallurgique française, invite à découvrir l’histoire du patrimoine industriel fivois et le projet urbain en cours de réalisation.
Les Journées européennes du patrimoine proposent de découvrir, comme à l’accoutumée, le patrimoine bâti porteur de mémoire. Cette année, la basilique Notre-Dame de Boulogne et sa crypte, récemment rouverte au public après sa restauration, seront au rendez-vous. De nombreux édifices religieux sont également présents lors de cet événement tels que l’église Saint-Chrysole à Comines, en cours de restauration, l’église Notre-Dame de Calais et son retable récemment restauré ou la cathédrale d’Arras et son trésor ouvert exceptionnellement pour les Journées du patrimoine. Les bâtiments administratifs, témoins de l’histoire de la région, ouvriront également leurs portes. Ainsi la préfecture du Pas-de-Calais invite le public à la découverte du lieu au moyen de diverses animations et le bâtiment du site Giélée de la préfecture du Nord profite de ces journées pour fêter les 150 ans de la pose de la première pierre le 15 août 1865. Les visiteurs sont comme chaque année invités à découvrir les vieilles demeures et châteaux. Citons le château de Cercamp à Frévent, ancienne abbaye cistercienne, le château de Villers-Châtel, ou encore l’Hôtel Scrive, siège de la direction régionale des Affaires culturelles, où les visites seront ponctuées d’intermèdes musicaux.
Le Nord-Pas de Calais est doté d’un riche patrimoine militaire lié à son histoire. Aussi les Journées européennes du patrimoine offrent l’opportunité de revenir sur l’histoire militaire avec notamment les citadelles d’Arras et de Lille qui proposent respectivement une exposition intitulée « La Citadelle d’Arras et la Grande Guerre » et la découverte du lieu par des visites guidées.
La notion de patrimoine a évolué vers une définition plus large incluant le patrimoine naturel comme les parcs et jardins. Ainsi, le jardin du Mont des Récollets à Cassel fait découvrir au grand public ses 14 petits jardins d’inspiration flamande et le Domaine du Manoir de la Peylouse à Saint-Venant organise des visites de la demeure et de son arboretum. Le patrimoine est également immatériel et comprend les savoir-faire et les connaissances. Le visiteur peut ainsi découvrir la fabrication artisanale du nougat d’antan à la Nougaterie, l’histoire de la chicorée à la Maison Leroux à Orchies ou la fabrication de la gaufre flamande au Musée de la gaufre à Houplines.
Enfin, les associations, offices du tourisme et collectivités territoriales invitent les visiteurs à découvrir le patrimoine de la région à travers de nombreux circuits et parcours organisés à l’occasion de ces journées emblématiques comme le circuit organisé autour de la découverte d’un patrimoine XXe sans cesse renouvelé au Cateau-Cambrésis.

Un patrimoine en évolution
Croix (59) - Villa Cavrois
CMH - 60, avenue J.F. Kennedy - 59170 Croix
villa-cavrois.fr
La Villa Cavrois est l’une des plus célèbres réalisations de l’architecture moderne en France, consacrées à une résidence privée. Véritable château contemporain conjuguant conception classique et esthétique moderniste, ce monument est un des rares exemples des constructions conservées du grand architecte Robert Mallet-Stevens en France, et sans doute le plus abouti.
Visite libre
Gratuit
Samedi 10 h 30-18 h 30/Dimanche 10 h 30-18 h 30.

Dunkerque (59) - Théâtre Le Bateau-Feu - scène nationale
Place du Général de Gaulle 59140 Dunkerque
Tél. : 03 28 51 40 40
Architecture du XXIe siècle. Visite du théâtre rénové après 3 ans de travaux.
Visite guidée
Gratuit
Samedi 9 h 30, 11 h, 14 h, 15 h 30/Dimanche : 9 h 30, 11 h, 14 h, 15 h 30
Visite libre
Gratuit
Samedi 9 h 30-18 h/Dimanche 9 h 30-18 h.

Lens (62) - Musée du Louvre-Lens
99, rue Paul Bert 62300 Lens
Tél. : 03 21 18 62 62
Sur un ancien carreau de mine, au cœur d’un parc paysager de 20 hectares, le bâtiment de verre et de lumière dessiné par les architectes japonais de l’agence Sanaa abrite les collections prestigieuses du Louvre et révèle la vie secrète des œuvres. Épine dorsale du musée, la Galerie du temps présente 205 chefs-d’œuvre du Louvre, du 4e millénaire avant J.-C. au milieu du XIXe siècle, dans une scénographie inédite à la fois chronologique et pluridisciplinaire.
Le Louvre-Lens :
un musée parc
Gratuit
Samedi 15 h, 16 h, 17 h/Dimanche 15 h, 16 h, 17 h.
Visite guidée
Gratuit
Samedi/Dimanche renseignement sur le site web ou au 03 21 18 62 62.
Visite libre
Gratuit
Exposition sur la richesse des échanges artistiques entre la capitale du royaume de France et l’actuelle Toscane dans la seconde moitié du XIIIe siècle.
Samedi 10 h-18h/Dimanche 10 h-18 h.

Un riche passé industriel et technique
Cousolre ( 59) - Musée de la machine parlante
43A, route nationale 59149 Cousolre
Tél. : 03 27 61 39 78
Phonographes, gramophones, radio, etc. (de 1877 à 1990).
Visite guidée
3 €/adulte, 2 €/- 12 ans (gratuit pour les - 5 ans)
Samedi 14 h-16 h 30/Dimanche 14 h-16 h 30 (Durée : 1 h 30). Fermeture à 18 h.
Visite libre
3 €/adulte, 2 €/- 12 ans (gratuit pour les - 5 ans).
Samedi 14 h-18 h/Dimanche 14 h-18 h.

Dunkerque (59) - Musée portuaire
9, quai de la Citadelle 59140 Dunkerque
Tél. : 03 28 63 33 39
Le musée portuaire est un ancien entrepôt de tabacs accueillant des expositions permanentes et temporaires. Un trois-mâts, un bateau-feu et une péniche sont ouverts au public.
Visite guidée
Gratuit
La Duchesse Anne
Samedi 10 h-12 h et 13 h 30-17 h 30/Dimanche 10 h-12 h et 13 h 30-17 h 30 (toutes les 30 minutes). Fermeture à 12 h 30 et 18 h.
Visite libre
Gratuit
Musée, bateau-feu et péniche
Samedi 10 h-12 h 30 et 13 h 30-18 h/Dimanche 10 h-12 h 30 et 13 h 30-18

Étaples (62) - Chantier de construction navale traditionnelle
IMH - Boulevard Bigot-Descelers 62630 Étaples
Tél. : 03 21 94 23 27
Depuis 1994, les anciens chantiers Leprêtre sont un site de préservation et de transmission des savoir-faire locaux en construction navale. On y restaure et construit des unités traditionnelles en bois (flottants...), ainsi que des avirons, des mâts, des poulies...
Visite libre
Gratuit
Exposition « Les chantiers - bois construits à Étaples, le chantier Caloin Leprêtre »
Samedi 10 h-12 h et 14 h-18 h/
Dimanche 10 h-12 h et 14 h-18 h

Un patrimoine bâti, porteur de mémoire
Lezennes (59) - Carrières souterraines
Ancienne mairie, 2 rue Chanzy  59260 Lezennes
Tél. : 03 20 91 59 01
Visite guidée d’une galerie souterraine de 50 m. Ouverture de l’église construite au XIIe siècle avec la pierre de Lezennes.
Visite guidée
Gratuit
- Explications autour d’une maquette.
- Descente guidée dans la galerie souterraine.
- Exposition commentée.
Samedi 9 h30-12h et 14 h-16 h 30/Dimanche 9 h 30-12 h et 14 h-16 h 30.

Neuville-sous-Montreuil (62) - La chartreuse de Neuville
CMH - 1, allée de la Chartreuse 62170 Neuville-sous-Montreuil
Tél. : 03 21 06 56 97
Fondée au XIVe siècle, la Chartreuse de Neuville, plusieurs fois dévastée, fut reconstruite en 1870 par Clovis Normand, architecte d’Hesdin. Après le départ des moines Chartreux en 1905, le monastère est transformé en hôpital, civil, puis militaire. Il héberge après la Seconde Guerre mondiale, l’hospice-asile du centre hospitalier de l’Arrondissement de Montreuil. Aujourd’hui, la Chartreuse de Neuville est en voie de réhabilition pour devenir un lieu où l’on prend le temps du dialogue pour inventer l’avenir.
Visite libre
Gratuit
Samedi 10 h-18 h/Dimanche 10 h-18 h.
L’histoire militaire :
se souvenir pour l’avenir

Flesquieres (59) - Tank de Flesquières
CMH - 3 rue du moulin 59267 Flesquières
Tél. : 06 14 30 01 65
Char britannique « Deborah D51 », classé monument historique au titre du patrimoine industriel. Le 20 novembre 1917, il fait partie des 476 tanks qui prennent part à l’offensive britannique sur le secteur de Cambrai. Enterré dans un champ à plus de 2 mètres de profondeur, il est découvert en 1998 près du village de Flesquières. Actuellement exposé dans une grange, il fait l’objet d’un projet de centre historique et d’interprétation de la Bataille de Cambrai.
Visite guidée
Gratuit
Samedi 14 h-18 h/
Dimanche 10 h-12 h et 14 h-18 h (Durée : 1 h 30).

Wimereux (62) - Fort de la Crèche
Route de Terlincthun 62930 Wimereux
Tél. : 06 85 52 59 77
La batterie côtière de la Crèche encore visible aujourd’hui occupe le site de l’ancien fort de Terlincthum, élément de défense du Camp de droite, à l’époque où Napoléon convoitait d’envahir l’Angleterre. Elle a été construite après la défaite de Sedan lors du vaste plan d’implantation d’un nouveau cordon défensif dirigé par le général Séré de Rivières. Des ouvrages de 1879, en pierre, témoignent de cette époque. On y découvre également des constructions implantées par la Marine française entre 1936 et 1940. Enfin, le fort de la Crèche est intégré au Mur de l’Atlantique à partir de 1941.
Découverte de l’œuvre de Didier Marcel
Gratuit
Samedi 11 h/
Dimanche 11 h 30.
Visite guidée
Gratuit
Samedi 10 h, 10 h 30, 11 h, 14 h 30, 15 h, 15 h 30, 16 h/Dimanche 10 h, 10 h 30, 11 h, 14 h 30, 15 h, 15 h 30, 16 h.
Visite libre
Gratuit
À l’occasion des 200 ans de la naissance du Général Séré de Rivières, découverte de son système de fortification mis en place après la guerre de 1870.
Samedi 10 h-17h/Dimanche 10 h-17 h.

Un patrimoine naturel et immatériel
Bailleul (59) - École dentelière
6, rue du collège 59270 Bailleul
Tél. : 03 28 41 25 72
Construite en 1925 par l’architecte Berlet, on y enseigne la dentelle aux fuseaux. La brique jaune, les pignons, gradins, les fenêtres, losanges, les fers d’ancrage, la couverture débordante et les huisseries confèrent au bâtiment un caractère néo-flamand. En façade, un blason de pierre de taille montre une jeune dentellière à l’ouvrage et un bobinoir et fuseaux. L’inscription, le retour au foyer fait référence à l’association qui permit de relancer l’enseignement de la dentelle aux fuseaux dont l’un des mécènes est William Nelson Cromwell présent en buste.
Visite guidée
Gratuit
Exposition des travaux des dentellières et démonstration de la pratique de la dentelle aux fuseaux
Samedi 16 h 30/Dimanche 11 h, 16 h 30.
Visite guidée
Gratuit
Exposition des travaux des dentellières et démonstration de la pratique de la dentelle aux fuseaux.
Samedi 14 h 30-18 h 30/
Dimanche 10 h -12 h et 14 h-18 h 30.

Arras (62) - Musée du Compagnonnage Maison Robespierre
9, rue Robespierre 62000 Arras
Tél. : 03 21 51 26 95
Le compagnonnage est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco. Les Compagnons du Tour de France accèdent ainsi à la reconnaissance mondiale quant à l’originalité de leur méthode de transmission des savoirs. De plus, l’Université des Compagnons d’Arras est membre de la Fédération Nationale Compagnonnique des Métiers du Bâtiment, association reconnue d’utilité publique.
Démonstration de savoir-faire
Gratuit
Dimanche 14 h-18 h 00
Visite libre
Gratuit
Samedi 14 h-18h/
Dimanche 14 h-18 h.

Informations pratiques
Retrouvez une sélection détaillée du programme des Journées européennes du patrimoine en Nord-Pas de Calais sur le site national : www.journeesdupatrimoine.culture.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui