Le Syndicat Agricole 20 janvier 2016 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Lactalis attendrait que d'autres éleveurs lui fournissent du lait bio

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Notre laiterie collecte du bio. Cela a été un élément décisif », a témoigné Paul Raoult, président du parc naturel régional de l'Avesnois, lors d'un colloque organisé à Paris par la Fnab sur le développement de l'agriculture bio, le 19 janvier. Les discussions se sont rapidement focalisées sur le rôle majeur des collecteurs et des industriels pour le développement de la production bio. « Aujourd'hui, Lactalis a un marché important et attend que d'autres éleveurs lui fournissent du lait bio », poursuit P. Raoult, également vice-président de l'Onema. Selon Gabnor (agriculteurs bio du Nord-Pas-de-Calais), trois coopératives opèrent dans la région et expriment des besoins d'approvisionnement : Biolait, Ucanel (groupe Lactalis) et VPM-Prospérité fermière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui