Le Syndicat Agricole 20 avril 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

La production ovine devrait encore diminuer en 2015

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un terme est-il mis à l’érosion continue de la production ovine française depuis 35 ans ? Après un repli de 4,4 % en 2012 et de 5 % en 2013, le cheptel ovin français a mieux résisté en 2014. Les effectifs totaux se sont repliés de 0,3 % selon l’enquête du ministère de l’Agriculture de novembre dernier par rapport à l’année précédente et le troupeau de souche lait et viande (brebis et agnelles) a perdu 0,5 % et 0,6 % de ses têtes en un an. Mais les jeunes agnelles saillies viande sont en progrès de 4,8 % sur un an. La production ovine devrait encore reculer de 1 % en 2015, mais à un rythme plus lent que les années précédentes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui