Le Syndicat Agricole 21 février 2014 à 08h00 | Par Le Syndicat Agricole

L'EVENEMENT - Le Nord-Pas de Calais vous donne rendez-vous au Salon international de l’agriculture

Comme tous les ans, la région sera présente au SIA pour mettre en avant ses productions de qualité et son terroir. Rendez-vous Porte de Versailles du 22 février au 2 mars.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En 2013, le Salon de l’agriculture a accueilli près de 700000 visiteurs.
En 2013, le Salon de l’agriculture a accueilli près de 700000 visiteurs. - © Le Syndicat Agricole

Sur un espace renouvelé de près de 600 m2, regroupant deux restaurants typiques, treize producteurs fermiers du réseau Bienvenue à la Ferme, dix entreprises agroalimentaires, les pôles Mer, Tourisme, Lin et Bières… C’est bien toute la convivialité des gens du Nord que nous vous invitons à (re) découvrir!
L’espace Mer géré par les professionnels de la Pêche vous fera découvrir les productions boulonnaises et régionales le long de nos 140 km de côtes. L’espace Tourisme vous proposera la découverte de « La Région des Musées », les multiples actions qui emmailleront les commémorations de la Grande Guerre ainsi que les grands évènements sportifs ou culturels qui jalonneront le Nord-Pas de Calais en 2014. La filière Lin saura vous séduire tout comme l’espace brassicole où vous pourrez revivre l’histoire de cette boisson si emblématique du Nord-Pas de Calais… « Terre de Brasseurs »! Vous pourrez même découvrir les secrets de fabrication des grandes bières du Nord directement sur le salon avec les étudiants du lycée agricole de Douai-Wagnonville. Côté animations culinaires et gourmandes, les lycées hôteliers de la région se relaieront pour vous proposer des dégustations, des déclinaisons autour des produits phares de la région, des produits sous signes officiels de qualité (AOP, BIO, IGP & Label rouge) ou encore toute la gamme des produits de la marque collective régionale Saveurs en’Or.
Pépée Le Mat, la célèbre chroniqueuse gastronomique, sera chaque jour présente pour vous faire découvrir ses trucs et astuces et pour sublimer nos grandes recettes régionales. Le mardi 25 février, lors de la traditionnelle « Journée Nord-Pas de Calais », une table ronde sur l’élevage en région Nord-Pas de Calais se déroulera sur le stand institutionnel de la région. Vous pourrez rencontrer Florent Ladeyn, le très médiatique chef flamand, finaliste de l’émission Top Chef 2013, pour des démonstrations gourmandes. Richesse de produits, richesse de Saveurs… en’Or, le Nord-Pas de Calais sera bien au rendez-vous de la plus grande ferme du monde, pour vous prouver, s’il en était besoin, que notre art de vivre est bien synonyme de convivialité et d’authenticité!


Agriculture et agroalimentaire: un secteur économique de 1er plan
La région Nord-Pas de Calais surprend par la diversité de ses productions et de ses territoires. Des plaines de Flandres et de l’Artois aux paysages bocagers de l’Avesnois et du Boulonnais, sans oublier ses ports de pêche et son transport fluvial, la région étonne par cette pluralité.
Elle compte de nombreux atouts qu’elle met à profit pour conforter sa vocation agricole et agroalimentaire: des conditions naturelles favorables (potentiel agronomique et climat), un bassin de consommation particulièrement dense (80 millions de consommateurs dans un rayon de 300 km) et une situation géographique de carrefour nord-européen, propice aux échanges commerciaux. Aussi, l’agriculture se caractérise par une large gamme de productions pour lesquelles le Nord-Pas de Calais se classe en tête des régions de France. Leader national mais aussi mondial dans la production d’endives et de chicorées, la région occupe également l’une des 1res places pour la production de choux-fleurs, d’ails, de betteraves... Le palmarès agricole est très impressionnant; les productions animales ne sont pas en reste puisque plus de la moitié des exploitations pratiquent l’élevage et que le lait représente, à lui seul, 16 % du chiffre d’affaires de la ferme Nord-Pas de Calais. L’agriculture fournit un tissu important d’entreprises intervenant dans les différentes filières de la transformation.
Des PME aux grandes entreprises de renom international, la région se classe au 3e rang en France pour son chiffre d’affaires dans le secteur de l’agroalimentaire. Filière des produits de la mer, des productions de viande et de charcuterie, filière du travail du grain, conserverie de légumes, transformation de pommes de terre: chacune d’elles s’est fait une renommée. Pour preuve, ces quelques marques célèbres ont toutes un ou plusieurs sites de production dans le Nord-Pas de Calais: Bonduelle, Daucy, McCain, Cémoi, Afchain, Lesaffre, Leroux, Mamie Nova, Cocorette ou encore Häagen Dazs.
Depuis 2004, la région Nord-Pas de Calais bénéficie de sa marque régionale, Saveurs en’Or, qui concerne plus de 750 produits et rassemble 200 entreprises et 300 agriculteurs producteurs. D’autres produits se démarquent grâce aux labels de qualité: l’AOP pour le Maroilles, l’IGP pour les volailles fermières de Licques, l’ail fumé d’Arleux, le lingot du Nord, la pomme de terre de Merville et encore 11 produits Label Rouge.
Mais la région étonne encore et toujours par sa gamme de saveurs originales et authentiques, résultat d’un savoir-faire ancestral: la carotte de Tilques, les babeluttes de Lille, la gaufre flamande, la tome de Cambrai ou le Cœur d’Arras, sans oublier les nombreuses bières artisanales ou de spécialités et le célèbre genièvre de Houlle ou de Wambrechies.

Jean-Bernard Bayard, président de la Chambre d’agriculture
Jean-Bernard Bayard, président de la Chambre d’agriculture - © Le Syndicat Agricole

 

Interview : Jean-Bernard Bayard, président de la Chambre d’agriculture

Pourquoi le Salon de l’agriculture est-il un rendez-vous important?
En cette fin de février 2014, nous nous retrouvons au Salon international de l’agriculture, une des plus belles vitrines de l’Agriculture avec un grand A. En effet, notre pays a de nombreux atouts à présenter et à mettre en valeur pour son agriculture et son agroalimentaire. Notre région Nord-Pas de Calais est aussi riche de part sa diversité: diversité économique, diversité environnementale. L’agriculture apporte aussi une contribution sociale. Dans ce paysage, nos paysans sont des acteurs incontournables. Ils valorisent et biodiversifient 66 % du territoire régional et ceci avec 4 millions d’habitants. Ce contexte leur a permis de diversifier notre agriculture que nous pouvons qualifier d’agriculture plurielle, créatrice de valeur ajoutée.

Pourquoi plurielle?
Parce qu’elle préserve des systèmes mixtes de polyculture-élevage, parce qu’elle diversifie ses activités agricoles dans toute la pluralité possible. Parce qu’elle favorise l’installation et la transmission des outils de production. Parce qu’elle est à même d’être, avec l’agroalimentaire, le 1er employeur du Nord-Pas de Calais. Elle a su et sait innover, imaginer, s’adapter dans ce contexte en pleine mutation. Elle sait proposer aux consommateurs de la région d’ailleurs des produits de qualité. Tout ceci, grâce au savoir-faire de ses Hommes.

Cette agriculture plurielle est donc une chance?
Oui, c’est pourquoi il faut nous mobiliser pour la faire découvrir, pour montrer les talents des paysans de la région, les talents des entreprises qui mettent en valeur, transforment, promotionnent, font découvrir les saveurs du Nord-Pas de Calais, les Saveurs’en Or!
Ayons envie de faire connaître nos richesses régionales, de faire découvrir nos produits, de faire rêver les nombreux visiteurs de ce salon.

 

EN CHIFFRES

693752: visiteurs en 2013.
1300 : exposants venant de 22 pays.
4000 : animaux présents.
230 : tonnes de paille.
280 : tonnes de fumier manipulées pendant la durée du Salon.
16400 : vins et 4663 produits d’origine fermière au Concours général agricole 2014.

Le programme de la région au SIA

Chaque jour, l’accent est mis sur une production régionale ou un événement particulier avec des dégustations.
Samedi 22 février: les fromages de qualité; dimanche 23: les bières et Genièvres de Flandres Artois; lundi 24: les produits bio; mardi 25: journée régionale Nord-Pas de Calais avec une table ronde sur l’élevage en région à 10 h; mercredi 26: les légumes de qualité; jeudi 27: les produits de l’Audomarois, vendredi 28: les viandes de qualité; samedi 1er mars: les volailles de qualité, dimanche 2: les produits Saveurs en’Or.

Infos pratiques

Horaires: Tous les jours de 9 h à 19 h, nocturne le vendredi 28 février, de 19 h à 23 h (entrée possible jusqu’à 22h30). Tarifs: Plein tarif: 13 €; enfant de 6 à 12 ans: 6 €, gratuit pour les enfants de moins de 6 ans. Pour plus d’informations sur le salon:www.salon-agriculture.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui