Le Syndicat Agricole 12 mars 2015 à 12h00 | Par Le syndicat agricole

L'élevage laitier européen est un faible émetteur de gaz à effet de serre

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Concernant les émissions de gaz à effet de serre issus de l'élevage laitier, nous ne sommes pas en position très défavorable en Europe par rapport aux résultats mondiaux», a affirmé Thierry Doré, directeur scientifique d'AgroParisTech, lors des 4ème Rencontres de l'agriculture positive Grignon énergie positive à Paris, le 11 mars. L'Union européenne est le deuxième producteur de lait en volume dans le monde. «Mais en termes d'émission de gaz à effet de serre par kilo de litre de lait standard produit, nous sommes parmi les plus faibles», assure-t-il. L'enseignant-chercheur rapporte qu'une baisse des émissions des élevages est possible dans le monde. Les élevages les plus émetteurs sont les plus à même de réaliser cette effort. «Si les plus gros émetteurs utilisaient les technologies et les pratiques utilisées par les 10% les moins émetteurs, on pourrait diminuer les émissions globales d'élevage de 30%», soutient Thierry Doré.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui