Le Syndicat Agricole 09 septembre 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Identification de l'ADN de ruminant en alimentation animale, un laboratoire officiellement reconnu

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le ministère de l’Agriculture a officiellement reconnu le laboratoire InVivo Labs-AdGène comme laboratoire permettant d’analyser avec certitude la présence d’ADN de ruminant dans les protéines animales transformées (PAT), utilisées pour l’alimentation animale (méthode par réaction d’amplification en chaîne par polymérase ou PCR). Le laboratoire se félicite, dans un communiqué reçu le 4 septembre, de cet agrément unique en France dans les laboratoires privés. L’utilisation de protéines animales transformées (PAT) pour l’alimentation animale est strictement réglementée à la suite du scandale de la vache folle (encéphalopathie spongiforme bovine). Le laboratoire pourra donc répondre au demande d’autocontrôle de la part des entreprises.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui