Le Syndicat Agricole 21 mars 2013 à 14h16 | Par Le Syndicat Agricole

Fertilisation - Reliquats azotés: des valeurs historiquement basses, à nuancer selon les secteurs !

Les précipitations de l’automne dernier ont dicté les niveaux de reliquats. Le secteur géographique apparaît aussi déterminant que le précédent, dont l’impact est moins marqué qu’à l’accoutumée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avec 47 uN sur 90 cm, l’année se caractérise sans surprise comme une campagne à très faibles reliquats.
Avec 47 uN sur 90 cm, l’année se caractérise sans surprise comme une campagne à très faibles reliquats. - © S. Leitenberger

Les conditions climatiques de l’automne dernier expliquent en grande partie les niveaux et la variabilité géographique des reliquats. Après des mois d’août et septembre déficitaires sur le plan hydrique, les pluies d’octobre ont permis de réhumecter les sols. Avec près de 200 mm en un mois, un début de drainage a dû s’amorcer dans les secteurs côtiers. Ensuite, ce sont essentiellement les pluies de novembre, et surtout décembre, qui ont été déterminantes. À nouveau, tout le secteur ouest de la région (Berck – Calais – Saint-Omer – Fruges) a été particulièrement arrosé, alors que dans la partie est (Avesnois, Valenciennois, Cambrésis) les pluies ont été inférieures à la normale. Dans la zone intermédiaire, les précipitations ont été légèrement supérieures à la normale. En termes de températures, malgré une vague de froid début décembre, l’automne a été doux permettant une bonne minéralisation, et les mois de janvier et février ont été très froids.
Avec 47 uN sur 90 cm, l’année se caractérise sans surprise comme une campagne à très faibles reliquats. Cette tendance doit néanmoins être nuancée selon les secteurs, en lien avec les pluies de l’automne. Ainsi, le Hainaut, le Cambrésis et la Thiérache ressortent avec des niveaux moyens, alors que dans une grande partie ouest, les reliquats avoisinent une trentaine d’unités avec très peu d’azote en fond de profil. Dans l’Artois, la région de Lille et la plaine de Scarpe, les valeurs sont faibles, mais un peu moins basses que sur le secteur côtier. En termes de précédents culturaux, même si les extrêmes restent classiques (endives, chicorées, betteraves en bas de tableau, pois et haricot en haut), l’impact du précédent est cette année très peu marqué.
Pour rappel, la donnée des reliquats est indispensable pour calculer et justifier vos fumures azotées en zones vulnérables. La mesure d’un reliquat par exploitation, sur l’une des trois cultures principales, est obligatoire. Lorsqu’il n’y a pas de mesures disponibles, ce sont les valeurs moyennes publiées par secteur et par précédent qui doivent être utilisées. Le principe est toujours le même : choisir sa région naturelle, le précédent (culture 2012) et enfin la profondeur d’enracinement.
Afin de grossir les jeux de données et d’améliorer la précision des moyennes, des recoupements ont été faits entre petites régions en fonction de la proximité géographique, de la pluviométrie et des niveaux de reliquats. Lorsqu’il y avait moins de 10 données, les valeurs ont été calculées (signalées par un astérisque dans le tableaude la p. 21). Pour calculer ses fumures, les outils agréés sont des logiciels comme Azobil, Azofert, Farmstar, MIA, Isaculture…, ou les méthodes papier envoyées récemment.

Pierre MORTREUX, Chambre d’agriculture de région Nord-Pas de Calais
Article rédigé dans le cadre du projet interreg SUN


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui