Le Syndicat Agricole 29 mars 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Emballages biosourcés : un programme de recherche pour «convaincre le marché»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un programme rassemblant 25 pays est lancé, jusqu’en 2019, pour que les emballages biosourcés convainquent le marché, a indiqué le 25 mars le Laboratoire génie des procédés papetiers (LGP2), unité mixte de recherche associant le CNRS à Grenoble INP (l’école d’ingénieurs de Grenoble). Jusque là, de 2010 à 2014, le LGP2 a participé à l'action de coopération européenne en science et technologie (le Cost FP1003) sur les emballages biosourcés, BioMatPack. Son objectif était d'identifier de nouvelles solutions d'emballages renouvelables réalisables à partir de matériaux biosourcés. Mais, «parmi ces solutions possibles, très peu ont été en mesure d'atteindre le marché», selon le LGP2. Le nouveau Cost, libellé «ActInPak», a pour finalité de «déployer sur le marché» les emballages actifs et intelligents à base de matériaux biosourcés. Le LGP2 est un des trois pilotes de ce Cost, les deux autres sont le centre de recherche Bumaga basé à Arnhem (Pays-Bas) et l'Université de Bologne (Italie).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui