Le Syndicat Agricole 21 mars 2016 à 18h00 | Par Le syndicat agricole

Effluents d'élevage : le CGAAER et le CGEDD proposent la suppression des plans d'épandage à la parcelle (rapport)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Un scénario consisterait à supprimer le plan d'épandage à la parcelle », lit-on dans un rapport du ministère de l'Ecologie (CGEDD) et du ministère de l'Agriculture (CGAAER) sur l'état des lieux des épandages de matières fertilisantes d'origine résiduaire (Mafor), publié le 18 mars. En substitution, « le producteur de Mafor devrait justifier qu'il dispose d'une surface globale apte à recevoir des épandages dans une zone conforme ». Cette proposition d'évolution de la gestion des effluents doit mettre fin aux manques de la réglementation en vigueur. « Le plan (d'épandage, ndlr) est souvent déjà obsolète avant même d'être validé. (...) Il s'agit de plus d'un outil coûteux », constate la mission.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui