Le Syndicat Agricole 19 décembre 2013 à 08h00 | Par Le Syndicat Agricole

Écophyto - « Donner un coup d’accélérateur à la démarche régionale en 2014 »

Stéphane Le Foll a annoncé une baisse de 5,7 % des usages de produits phytosanitaires. Les acteurs régionaux appellent à poursuivre les efforts.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
7 326 agriculteurs et 306 salariés agricoles ont été formés au Certiphyto dans le Nord-Pas de Calais. © V. Marmuse, CAIA Dans le cadre de l’épidémiosurveillance, le bulletin de santé  du végétal paraît chaque semaine à destinations des agriculteurs. © V. Marmuse, CAIA En 2014, plusieurs journées d’information et de démonstrations seront à nouveau organisées par les groupes de travail du Cros. © S. Leitenberger

Dans le Nord-Pas de Calais, l’animation du plan Écophyto s’articule entre le Comité régional d’orientation et de suivi (Cros), le comité de pilotage et 7 groupes de travail qui réalisent des analyses et proposent des actions. Parallèlement au niveau national, les responsables locaux ont réalisé un point d’étape du plan environnemental lancé en 2008 par Michel Barnier et réorienté en 2012 par Stéphane Le Foll. On constate des améliorations mais il existe encore une marge de progression afin d’atteindre les objectifs fixés d’ici 2018.


Des démarches à poursuivre
Selon le ministre de l’Agriculture, à l’issue de la réunion annuelle du Comité national d’orientation et de suivi (Cnos) du plan Écophyto, l’utilisation des produits phytosanitaires a reculé de près de 6 % en 2012. Néanmoins, des disparités sont à noter : un net recul pour les insecticides (- 11 %) et les herbicides (- 11 %), mais une croissance pour les fongicides (+ 6 %). « Les premiers résultats sont encourageants mais il faut poursuivre les efforts engagés dans la région et utiliser l’environnement comme levier de croissance », indique Antoine Lebel, directeur régional adjoint de la Draaf. Durant l’année 2013, 272 éditions (sur 5 filières) du bulletin de santé du végétal sont parues, dans le cadre de l’épidémiosurveillance. À ce jour, 7 326 agriculteurs et 306 salariés agricoles ont été formés au Certiphyto. « L’objectif est de donner un coup d’accélérateur à la démarche régionale en 2014 et de continuer à sensibiliser les professionnels, les collectivités et les citoyens. Il s’agira aussi de mettre en évidence les exemples de réussite en région depuis le début du programme et de diffuser les outils disponibles pour y parvenir », précise Antoine Lebel.


Des fermes Dephy qui avancent
Le réseau de ferme Dephy Nord-Pas de Calais est composé de 5 groupes d’une dizaine de fermes ayant pour objectif d’acquérir des références et de jouer un rôle d’information et de démonstration auprès des agriculteurs. 11 réunions de groupe, 8 démonstrations et 5 journées de formation ont été menées par les réseaux Dephy en 2013. « Dans la région, le réseau se compose de 52 fermes pilotes dont 3 en production biologique. L’intérêt des agriculteurs est grandissant depuis 2 ans, mais il faudra encore quelques années pour parvenir aux objectifs. Particulièrement avec la contrainte régionale du climat et les constantes demandes de productions de qualité de la part des industriels », annonce Denis Bollengier, président de la Safer Flandres Artois. Des points techniques et des conseils sont envoyés aux agriculteurs via un flash info mensuel et le Dephy’mail. Les changements variétaux (utilisation d’une variété tolérante) et la date de semis (plus tardif du blé pour éviter un herbicide) sont fréquemment employés comme leviers utilisés pour la réduction des phytosanitaires. « Il faut aussi souligner l’engagement des lycées agricoles qui ont mis en place des projets innovants », poursuit Denis Bollengier. Sous l’impulsion de l’ISA, 14 structures régionales se sont prononcées favorablement pour participer au GIS « NordVégétch », dont la convention est en cour d’élaboration.
Les différents groupes de travail du Cros ont réaffirmé leur volonté de faire évoluer la notion de lutte intégrée dans la région. Le ministre de l’Agriculture a indiqué qu’un bilan à mi-parcours du plan Écophyto, comprenant une révision des objectifs, serait réalisé au printemps prochain.

Simon Playoult

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui