Le Syndicat Agricole 18 juin 2015 à 08h00 | Par Le Syndicat Agricole

Dynamiser les performances de la prairie régionale

La 9e édition des Journées régionales de l’herbe a réuni plus de 4 000 visiteurs à Haut-Lieu (59).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plus de 4 000 visiteurs se sont déplacés sur le site de 15 ha. © DR Damien Carlier, président de l’Adarth, a présenté les 4 grands pôles du salon à la délégation de responsables régionaux présente. © DR Pierre Painchart (2e prix) et Maxime Courtin, le lauréat du concours des prairies fleuries. © DR Bruno Osson, technicien spécialisé en fourrages au Gnis. © DR

Record de fréquentation dans la plaine avesnoise pour les Journées régionales de l’herbe : plus de 4 000 visiteurs, 200 scolaires et 110 exposants ont foulé les allées du site durant deux jours. Une édition 2015, placée sous le signe de l’élevage et de l’innovation, qui a été inaugurée le 11 juin par une délégation d’élus et de responsables agricoles locaux.


Une réflexion collective pour encourager la culture
Damien Carlier, président de l’Adarth (association de développement agricole et rural Thiérache-Hainaut), le Geda de l’Avesnois et organisateur du salon, a profité de l’événement pour faire part des difficultés qui touchent actuellement la profession. « L’élevage est entré dans une crise économique assez profonde et un certain nombre d’agriculteurs tirent la sonnette d’alarme, a-t-il rappelé. Nous déplorons le manque de soutien spécifique à la culture de l’herbe et le peu de reconnaissance vis-à-vis de la réforme de la PAC ». Les éleveurs étaient néanmoins nombreux (plus de 1 000 entrées supplémentaires par rapport à l’édition de 2013) à avoir fait le déplacement sur les différents pôles et stands du site. « L’herbe est un atout pour notre territoire et la maîtrise de sa culture peut être une réponse à ce contexte difficile, a souligné Jean-Christophe Rufin, vice-président de la FDSEA 59. C’est collectivement, et grâce aux initiatives comme celle des Journées de l’herbe, que nous trouverons les leviers agronomiques et les alternatives techniques nécessaires à la pérennité de nos productions ».


Les lauréats du concours des prairies fleuries 2015
En marge du salon, six éleveurs de l’Avesnois ont participé au Concours général agricole des prairies fleuries. « Cette opération, organisée par le Parc naturel régional (PNR) de l’Avesnois et l’Adarth, permet de valoriser le rôle positif des agriculteurs dans la préservation de la biodiversité mais également de démontrer la richesse des prairies naturelles », a expliqué Paul Raoult, président du PNR. Depuis son lancement national en 2010, 750 éleveurs y ont participé en France. Après le passage devant un jury (le 1er juin), le premier prix a été décerné à Maxime Courtin, agriculteur bio à Dompierre-sur-Helpe. « La qualité (rendement et valeur alimentaire), la diversité végétale (30 espèces différentes dont 5 variétés de légumineuses) ainsi que la présence de haies hautes ont fait la différence », a souligné Matthieu Franquin, chargé de mission développement agricole et rural au PNR de l’Avesnois. La prairie abrite aussi des plantes aromatiques et riches en tanins (crépis, oseilles, plantain...) qui contribuent à la valeur aromatique du lait et au goût des fromages produits dans la ferme. Les parcelles du jeune agriculteur concourront donc au prix national qui sera remis lors du Salon international de l’agriculture de Paris en février 2016. Le Gaec du Pont de l’écluse à Rainsars (Véronique, Pierre et François Painchart) ont obtenu le deuxième prix. L’ensemble des prairies visitées par le jury possède une flore diversifiée avec plus de 25 espèces végétales en moyenne.

Simon Playoult

3 questions à... Bruno Osson, technicien spécialisé en fourrages au Gnis

« 30 nouvelles variétés de prairies sont disponibles chaque année »

Comment bien choisir les espèces et les variétés ?
Le choix des espèces doit être effectué en fonction du type de sol, des animaux à nourrir et de la période de fauche souhaitée afin de profiter pleinement du potentiel de production et de la qualité de la variété semée. Autant de critères qui influencent l’exploitation et la valeur alimentaire de la prairie. Des progrès remarquables ont été réalisés par les sélectionneurs et 30 nouvelles variétés de prairies sont disponibles chaque année au catalogue français qui en compte 700 !


Comment se situe la pousse de la prairie régionale cette année ?
L’herbe a poussé doucement durant le mois d’avril car les températures nocturnes restaient froides. Si les journées ensoleillées ont, depuis, profité aux plantes dont la surface foliaire est déjà bien développée, la production devrait être légèrement inférieure à 2014 dans la région. En revanche, un manque de fourrage est à craindre dans certaines régions de France (Normandie, Bourgogne, Poitou-Charentes ou Massif Central) en raison de forts écarts de température (0 °C le matin et 20 °C dans la journée) et le manque d’eau ces derniers temps.

Qu’est-ce que le label « France prairie » ?
Créé par l’association française pour la production fourragère (AFPF) depuis le 1er juin dernier, ce label garantit aux éleveurs que le mélange répond à un usage et à un milieu donnés et qu’il correspond au mode d’exploitation souhaité. Ce nouveau logo sera donc apposé sur les sacs de mélanges de semences fourragères et intègrera le poids relatif de chacune d’entre elles dans le mélange.

Propos recueillis par S. PL

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui