Le Syndicat Agricole 10 février 2017 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Des bulles "made in Nord"

L'usine « Coca-Cola production » de Socx (59), la plus grande de France appartenant à la marque américaine, nous a ouvert ses portes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Coca-Cola)  © Coca-Cola  © Coca-Cola  © Coca-Cola  © Coca-Cola  © Coca-Cola

Sept millions de boites et de bouteilles remplies chaque jour. C'est la production moyenne de l'usine Coca-Cola de Socx, pres de Dunkerque. Construite en 1989, l'unite nordiste du geant mondial de la boisson est la plus importante de l'Hexagone, en termes d'effecifs (pres de 400 employes) et de capacite de production. Bienvenue dans la grande fabrique des petites canettes rouges.

De la siroperie au soutirage

Visible depuis l'autoroute A25, le site n'est jamais fermé. « La chaine de production fonctionne 24 heures/24 en semaine, indique Fredérique Sappey, responsable des operations. Nous recep- tionnons une soixantaine de camions de matieres premieres quotidiennement ». Le tout est directement transferé dans la premiere enceinte de l'usine : la siroperie. C'est au coeur de cette salle, composee d'une dizaine de cuves en inox d'une capacité de 34 000 litres chacune, qu'est effectué le savant melange distribue et consomme dans le monde entier. Evidemment, depuis sa confection par John Pemberton, pharmacien de profession, en 1 886 a Atlanta (ou le siege du groupe se situe toujours aujourd'hui), la formule exacte du Coca-Cola est un secret bien gardé. « Pres de 8 000 controles qualitesont realises tous les jours suite a l'elaboration de la recette et sur l'ensemble de la chaine de production », explique Sebastien Moisnard, responsable du conditionnement des canettes. Prealablement à leur remplissage, les bouteilles en « PET » (1,5 et 2 l) passent par l'etape du soufflage. En effet, par souci d'economie de transport, elles arrivent a Socx sous la forme de petites eprouvettes (ou tube) en plastique d'une dizaine de centimètres. « Il faut les souffler a 105 °C afin qu'elles atteignent leur dimension classique », souligne Sebastien Moisnard. En quelques secondes, la soutireuse moule et remplit les flacons au bouchon rouge. « Les canettes sont, quant a elles, nettoyées avec de l'air ionisé, sechées puis codeés avant d'etre remplies », poursuit le responsable. Le concentré est aussi enrichi de CO2. C'est le gaz carbonique qui permet au Coca-Cola de petiller dans les verres.

Une production annuelle de 82 millions de caisses

Comme une armee en rangs serrés, bouteilles et canettes defilent en suivant un parcours tracé dans l'usine. Apres le soutirage, une machine controle le niveau de chacune d'elles. « L'usine compte six lignes de production, explique Frederique Sappey. Au total, sept marques y sont produites : Coca-Cola, les saveurs light et zero, Fanta, Sprite, Nestea et Powerade ». Quatre lignes, d'une capacité totale de 360 000 b/h, sont dediées aux boites de 33 cl. Une ligne, d'une capacité de 30 000 b/h, est reservée aux PET tout comme la derniere ligne aseptique (0,5 l PET) en fonctionnement depuis avril 2008. Les contenants rouges sont ensuite emballés mecaniquement en packs de 6, 8, 12, 24 ou encore 36 bouteilles. « En plus de faciliter le transport, le film est etudié pour protéger de la lumiere du soleil, de l'eau et de la poussiere », precise Sebastien Moisnard. En attendant de connaitre leur destination, les boissons sont alors palettisées puis stockees au sein d'un immense entrepot d'une capacite de 20 000 palettes. « Jusqu'a 3 300 palettes sont manutentionnees par jour et 250 camions de transport peuvent etre expediés en 24 heures », assure Frederique Sappey. Pres de 70 % des produits finis prennent la direction des grandes surfaces et 30 % sont destines à la restauration « hors foyers ». Au total, l'usine Coca-Cola de Socx compte plus de 400 collaborateurs directs dans la region pour une fabrication annuelle moyenne de 82 millions de caisses.

Simon Playoult

 

L'usine Coca-Cola de Socx en quelques dates

Octobre 1989: premiere boite.
1998 : celebration de la 10 milliardieme boite remplie.

2002 : demarrage d'une nouvelle ligne bouteilles PET. 2004 : production de la 20 milliardieme boite.

2007 : triple certification

Avril 2008 : demarrage d'une nouvelle ligne bouteilles PET aseptique.

2009-2015 : plan de modernisation du site (40 MEUR investis).

- © Coca-Cola

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui