Le Syndicat Agricole 19 août 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Crise porcine : Coop de France veut des mesures pour «redonner de la compétitivité»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Reçue avec la Cooperl le 18 août par S. Le Foll, Coop de France a renouvelé sa demande de mesures «pour redonner de la compétitivité à l’agriculture et à l’agroalimentaire français». «Nous avons besoin d'un État stratège pour redevenir compétitif et offensif sur les marchés, déclare le président P. Mangin, cité dans un communiqué. Coop de France avance quatre propositions face à la crise porcine. Il s’agit de retrouver une balance commerciale positive dans la filière, en musclant les stratégies export et via l’information sur l’origine des produits. Les coopératives veulent revoir la fixation des prix, via une rénovation du cadran, un développement de la contractualisation, deux points «supposant une importante restructuration des groupements de producteurs, trop atomisés». D’autres propositions visent à accélérer le plan de modernisation industrielle, favoriser la compétitivité de toute la filière (soutien à l’investissement, fiscalité, réglementation, assurances).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui