Le Syndicat Agricole 30 novembre 2015 à 18h00 | Par Le syndicat agricole

Concurrence : Bruxelles précise les dérogations pour trois secteurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Commission européenne a adopté le 27 novembre de nouvelles « lignes directrices » expliquant comment, sous certaines conditions, les producteurs des secteurs de la viande bovine, des grandes cultures et de l’huile d’olive peuvent, conjointement, vendre et fixer les prix et volumes de vente par l'intermédiaire d'organisations reconnues, sans enfreindre les règles de concurrence de l'UE. Ces organisations doivent avoir des activités de soutien autres que la vente (stockage, etc.), et les volumes commercialisés par chacune d’elles ne doivent pas dépasser le seuil de 15 % du marché national pour la viande bovine et les grandes cultures et de 20 % du marché en cause pour l’huile d’olive

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3661 | mai 2016

Dernier numéro
N° 3661 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui