Le Syndicat Agricole 06 mars 2014 à 08h00 | Par Le Syndicat Agricole

Concours - Un agriculteur de la région lauréat de l’édition 2014

La remise des prix du concours national des prairies fleuries a eu lieu au SIA en présence de Stéphane Le Foll.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
C’est Roland Caroux, agriculteur de Boursin sur le Mont Savary, qui a gagné le concours national des prairies fleuries 2014.
C’est Roland Caroux, agriculteur de Boursin sur le Mont Savary, qui a gagné le concours national des prairies fleuries 2014. - © Le Syndicat Agricole

La remise des prix du Concours national des prairies fleuries a eu lieu au Salon de l’agriculture. C’est Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, qui a remis les récompenses des sept lauréats. Roland Couroux, agriculteur à Boursin dans le Pas-de-Calais, a obtenu le premier prix dans la catégorie pâturage de plaine. Une délégation du syndicat mixte du Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale, composée de techniciens et de Daniel Parenty, vice-président du Parc, a accompagné l’agriculteur.
Ce concours, organisé par les Parcs naturels régionaux, les Parcs nationaux, les Chambres d’agriculture et de nombreux partenaires, a réuni depuis sa création plus d’un millier d’éleveurs qui s’engagent à mettre en place les meilleures pratiques du point de vue agricole et écologique dans leurs prairies naturelles. Cette année, après 4 années d’existence, il fait son entrée dans le Concours général agricole et a également été reconnu comme un engagement au titre de la Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB).
Entre avril et septembre 2013, 34 jurys locaux, composés chacun d’experts agronomes, écologues et apicoles (plus de 150 experts mobilisés), ont visité environ 250 parcelles en compétition, en présence des exploitants. Pour apprécier les qualités de chaque prairie, les jurys s’appuient sur des indicateurs de végétation, notamment sur la présence de plantes indicatrices facilement reconnaissables, choisies pour leur intérêt fourrager, écologique et mellifère et garantes d’un bon équilibre agri-écologique.
La sélection de Roland Couroux pour la finale nationale tient au fait de la gestion historique de sa parcelle. Durant une dizaine d’années des moutons ont pâturé le coteau, et aujourd’hui, ce sont 15 génisses qui, sur les 10 ha du site, pâturent de mai à novembre. Roland Caroux exploite sa parcelle selon les besoins du cheptel et de la ressource alimentaire. Ce pâturage, sans aucun intrant, ainsi que la qualité historique de cette gestion ont également permis à la pelouse calcicole, ponctuée de quelques aubépines, de se maintenir et d’offrir une richesse importante en faune et en flore.
Située sur le site Natura 2000 « Pelouses et bois neutrocalciocles des cuestas du Boulonnais et du pays de Licques », la parcelle très pentue fait partie du réseau de pelouses calcicoles avec de nombreux enjeux en termes d’espèces. Elle fait quasiment le lien entre les coteaux du Boulonnais et les pelouses du site des Caps. Elle a donc un rôle important dans la continuité écologique.

À savoir

Le concours national des prairies fleuries

Le concours récompense par un prix d’excellence agri-écologique dans chaque catégorie de surfaces herbagères, les exploitations agricoles dont les prairies de fauche ou les pâturages riches en espèces engagés présentent le meilleur équilibre entre valeur agricole et valeur écologique. Le concours se déroule en deux étapes: d’abord au niveau de chaque Parc participant puis au niveau national (compétition entre les gagnants locaux).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui