Le Syndicat Agricole 14 août 2015 à 08h00 | Par Le Syndicat Agricole

Ça swingue à la ferme de l’Horloge

Située à Tardinghen, la ferme de Marie et Dominique Hamy est devenue l’une des étapes phares des camparing-caristes qui traversent la région.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dominique Hamy va agrandir les parcours de swin-golf.
Dominique Hamy va agrandir les parcours de swin-golf. - © Le Syndicat Agricole

Située entre le Cap Blanc-Nez et le Cap Gris-Nez, la ferme de l’Horloge développe un concept innovant pour l’accueil des camping-cars sur le grand site national des 2 Caps. Dominique Hamy exploite 160 hectares en productions végétales, essentiellement des céréales et du colza, à Tardinghen (62). Depuis une dizaine d’années, ce dernier s’est lancé, avec son épouse, dans une activité de diversification : l’accueil sur son exploitation agricole. Ils ont tout d’abord ouvert un gîte rural pouvant héberger de 2 à 5 convives, avant d’aménager une véritable structure d’accueil spécifique pour les touristes itinérants en camping-car.

Trois aires de stationnement pour camping-cars
Celle-ci s’organise en trois zones. À l’entrée de la ferme, une première aire de stationnement de 6 petits plateaux « sans électricité, mais avec une vue imprenable sur la mer et les côtes anglaises ». Derrière le hangar se trouve aussi une autre aire de stationnement équipée cette fois de 6 prises électriques. La station de lavage de son tracteur sert d’aire de services sur la ferme, avec un point vidange (eaux grises, eaux noires), un point d’eau et un point de tri sélectif pour les ordures ménagères. « Nous avons également un autre site de stationnement entre Wissant et Escalles, le Fond de Sombres », qui s’adresse davantage aux gens qui veulent randonner vers le Cap Blanc-Nez ou le Mont de Couple », précise l’agriculteur.

« Mon tracteur n’est pas très bavard »
Pour Dominique Hamy, accueillir des touristes sur sa ferme est avant tout l’occasion de rompre avec l’isolement. « Mon tracteur n’est pas très bavard, dit-il le sourire aux lèvres. Cette activité nous permet de voir du monde et de s’ouvrir sur le monde extérieur. Les gens en vacances sont généralement plus affables ». L’activité en elle-même est selon lui très fluctuante avec des pics l’été : « À l’instar des oiseaux migrateurs, vous pouvez un jour avoir deux camping-cars, et une vingtaine le lendemain ». Par ailleurs, la plupart des camping-caristes qui s’arrêtent chez lui sont étrangers : « Si 50 % d’entre eux sont belges, on reçoit aussi beaucoup de Hollandais, d’Allemands et d’Anglais, mais très peu de Français », indique Dominique Hamy. Et de poursuivre : « Nombre de camping-caristes suivent la côte depuis le Nord de l’Europe jusqu’en Espagne, voire même au Maroc. Pendant les ponts du mois de mai, je suis la destination du camping-cariste belge qui passe le week-end sur la côte. Alors qu’en juillet et en août, on est plutôt une étape, un lieu de passage vers la Baie de Somme, la Normandie ou la Bretagne. À la fin de l’été, les Anglais s’arrêtent chez nous avant de retraverser la Manche ».

Le « Swin golf des 2 Caps »
Outre la beauté du site, ce sont les activités proposées aux touristes et convives qui caractérisent la ferme de l’Horloge. « J’offre à nos hôtes la possibilité de se divertir sur place à la ferme », souligne Dominique Hamy. Aéromodélisme, pétanque, il y en a pour tous les goûts. Ce dernier a notamment aménagé tout autour de sa ferme un parcours de swin golf (cf. encadré) : « En 2010, j’ai créé le « swin-golf des 2 Caps », explique-t-il. L’idée m’est venue en feuilletant une revue agricole. Pour sa conception, nous avons bénéficié d’une étude paysagère du conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement (CAUE), financée par le Conseil départemental du Pas-de-Calais ». Le parcours est ainsi délimité par une succession de petits bosquets organisés en mini arboretum (bouleaux, érables, sorbiers des oiseaux, chênes, tilleuls). Ces aménagements paysagers ont été réalisés en convention avec le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale. « Pour l’année prochaine, j’ai prévu d’agrandir le parcours en passant de 6 à 9 trous », annonce Dominique Hamy. Par ailleurs, plusieurs jachères faunistiques et apicoles ont également été implantées en marge du terrain de swin-golf : « Cela me permet de concilier mon métier (et ses contraintes) avec ma passion : la chasse », se félicite l’agriculteur. Des plateformes ont été aménagées pour recevoir les ruches d’un apiculteur de Wissant qui participe à des animations lors de portes ouvertes organisées sur la ferme. Occasionnellement, des vols en paramoteur sont organisés au départ de la ferme. Le site des 2 Caps vu du ciel vaut le détour. D’après Dominique Hamy, « Le survol des alentours permet de même découvrir des vestiges de la dernière guerre mondiale ».

MDS

Qu’est-ce que le swin-golf ?

« Le swin golf, c’est un peu le VTT du golf », résume Dominique Hamy. Cette variante du golf a été créée en 1982 par Laurent de Vilmorin. En inventant ce sport, ce golfeur a souhaité faire partager sa passion au plus grand nombre pour un coût raisonnable. Le swin golf se pratique sur des terrains rustiques avec une seule canne, sorte de club de golf, mais à trois faces et d’une balle de même poids qu’une balle de golf mais plus grosse et faite en mousse molle.

- © Le Syndicat Agricole

« Le Grand Site des 2 Caps»

En bord de mer, dressés face aux blanches falaises d’Angleterre, les caps Blanc-Nez (en craie), haut de 134m et Gris-Nez (en grès, argile et calcaire), haut de 45 m, enserrent la baie de Wissant.
Lieu emblématique du Pas-de-Calais, le site des 2 Caps accueille chaque année plus d’un million de visiteurs. « Depuis qu’il a été classé en 2011 ‘‘Grand site de France’’, l’intérêt des touristes est plus important », reconnaît Dominique Hamy. Ce label garantit en effet que le site des 2 Caps est préservé et géré suivant les principes du développement durable, conscilliant préservation du paysage et de «l’esprit des lieux », qualité de l’accueil du public.

 

Le Grand Site des 2 Caps c’est ...
• 16 533 habitants, répartis sur 8 communes (Wimereux, Wissant, Ambleteuse, Audresselles, Escalles, Audinghen, Tardinghen, Sangatte)
• 23 km de linéaire côtier
• 5 sites sont classés NATURA 2 000. Entre 30 et 40 % de la biodiversité régionale est présente sur ce site.

Infos pratiques
Ferme de l’Horloge
1615 route d’Ausques - 62179 TARDINGHEN
Plus d’informations au 03 21 83 30 34 ou sur www.sitedes2caps.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui