Le Syndicat Agricole 21 août 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Bruxelles exhorte le Brésil et l'Inde à s'engager à réduire leurs émissions de GES

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Plusieurs pays clés du G20, comme l'Argentine, le Brésil, l'Inde, l'Indonésie, l'Arabie Saoudite, l'Afrique du Sud et la Turquie doivent présenter leurs intentions sans délai», a déclaré Miguel Arias Cañete, commissaire européen chargé du climat, le 20 août. A l'approche de la conférence sur le climat à Paris en décembre prochain, bon nombre de pays ont déjà soumis leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Par exemple, le Canada s'est engagé à les réduire de 30% d'ici 2030 par rapport à 2005. L'Union européenne s'est engagé à réduire ses émissions de 40% en 2030 par rapport à 1990. Les Etats-Unis de 26% à 28% en 2025 par rapport à 2005. L'objectif de la COP 21 est d'obtenir un accord pour limiter à 2°C le réchauffement climatique. Le commissaire Miguel Aria Cañete a regretté que «les discussions techniques soient sérieusement à la traîne des discussions politiques».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui