Le Syndicat Agricole 19 mai 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

Au Canada, les engraisseurs se réjouissent du partenariat transpacifique

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’Association nationale des engraisseurs de bovins canadiens (Aneb) est particulièrement «heureuse de constater que la stratégie du gouvernement d'utiliser les négociations de libre échange du Partenariat transpacifique (PTP), pour ouvrir des marchés dans la région du Pacifique et pour améliorer les perspectives pour les exportateurs canadiens, portera bientôt ses fruits», selon un communiqué. «L'accès aux marchés du littoral du Pacifique - et en particulier le marché japonais - est d'une importance cruciale pour l'industrie canadienne du bœuf. En 2013, le Canada a exporté au Japon des produits alimentaires et agricoles d'une valeur dépassant 4,1 milliards de dollars. Ce marché est encore plus important pour l'agriculture canadienne que le marché de l'Union européenne, vers lequel l'industrie agroalimentaire canadienne a exporté des produits valant 2,8 milliards de dollars en 2013.» L’ANEB demande au gouvernement canadien à ce que «l’accès aux marchés du PTP soit aussi bon que l'accès dont profitent […] les Etats-Unis».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui