Le Syndicat Agricole 10 octobre 2013 à 14h23 | Par Le Syndicat Agricole

Agroalimentaire - Bonduelle récolte les fruits de sa stratégie à l’international

Le spécialiste français des légumes surgelés et en conserve prévoit un rebond de son chiffre d’affaires pour 2013-2014.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La dégradation des résultats du groupe en Europe a été en partie compensée par le dynamisme de la zone hors Europe, qui affiche un bond de 8,6 % de ses ventes, portées notamment par la Russie et le Brésil.
La dégradation des résultats du groupe en Europe a été en partie compensée par le dynamisme de la zone hors Europe, qui affiche un bond de 8,6 % de ses ventes, portées notamment par la Russie et le Brésil. - © DR

Dans un communiqué publié le 3 octobre, le groupe Bonduelle annonce viser une progression comprise entre 3 et 5 % de son chiffre d’affaires à taux de change et périmètres constants, après une progression de 1,9 % au titre de l’exercice précédent.


Rentabilité opérationnelle courante record à 105,6 M€
« L’exercice 2013-2014 sera marqué par un début de campagne estivale difficile et la nécessaire modération des augmentations négociées avec les opérateurs de la grande distribution et de la restauration hors foyer pour préserver les volumes commercialisés », indique le groupe. Et de préciser : « Le début de campagne 2013 s’est révélé particulièrement difficile et chaotique, tant en Europe qu’au Canada, du fait d’une forte pluviométrie et de températures très inférieures aux moyennes historiques. Cette situation climatologique entraîne à la fois une irrégularité de l’approvisionnement des usines et des quantités de légumes inférieures aux programmes prévus. Ces facteurs de sous-efficacité industrielle s’ajoutant aux inflations de matières premières concourent ensemble à une augmentation des coûts de production sur l’exercice 2013/2014 ». En dépit de ce contexte qu’il qualifie d’adverse et de l’absence de signes de reprise de la consommation alimentaire en Europe, Bonduelle annonce également viser une stabilité de sa rentabilité opérationnelle courante qu’il attend « en ligne avec ses performances historiques ». Sur l’exercice 2012-2013 (clos au 30 juin 2013), le géant du légume a dégagé un résultat opérationnel courant record à 105,6 millions d’euros, en progression de 4,7 %, malgré le recul de l’activité en Europe qui a fortement pesé sur son chiffre d’affaires. Les revenus du groupe ont atteint 1,896 milliard d’euros sur la période, en croissance organique de 1,9 %, ce qui marque un ralentissement par rapport à la progression de 3,2 % enregistrée lors de l’exercice précédent.


Des relais de croissance hors zone Europe
Un coup de frein à mettre au compte principalement des résultats du groupe en Europe. Le chiffre d’affaires de la zone Europe s’inscrit en retrait de 0,8 % en données comparables (- 1,4 % en données publiées), contre + 1,3 % l’exercice précédent. « Le retour de la zone Europe en territoire négatif s’explique par la dégradation du climat de consommation au début de l’année 2013 dans l’ensemble des pays et réseaux de distribution (retail, restauration hors domicile) et particulièrement forte en Europe du Sud et Europe Centrale », indique Bonduelle. Ce ralentissement a été en partie compensé par le dynamisme de la zone hors Europe, qui affiche un bond de 8,6 % de ses ventes, portées notamment par la Russie et le Brésil.
« Le contraste entre les zones Europe et hors Europe, tant en termes d’évolution du contexte économique et de progression du chiffre d’affaires que de niveau de rentabilité, conforte la stratégie de développement et d’internationalisation hors d’Europe du groupe », souligne-t-on du côté de Bonduelle.
La zone hors Europe représente désormais 33,5 % du chiffre d’affaires du groupe, le Canada et les USA rejoignant l’Allemagne en tant que premiers pays de vente hors de France.


MDS


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui