Le Syndicat Agricole 10 mars 2015 à 08h00 | Par Le syndicat agricole

40 % des enfants mangent moins d’un fruit et légume par jour

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« La contrainte, l’inappétence et la cherté qui poussent les mères à se désimpliquer entraînent des aversions instinctives de l’enfant » pour les fruits et légumes frais. Ainsi, 40 % des enfants mangent moins d’un fruit et légume par jour, selon une étude FranceAgriMer présentée au Salon de l’agriculture le 24 février. les légumes sont plus touchés par cette aversion que les fruits. « La mère et ses propres habitudes de consommation conditionnent celles de leur enfant », indique l’étude. Par exemple, seuls 35% des mères interrogées mangeaient au moins un fruit et légume par jour quand elles étaient petites, seulement 66 % d’entres elles disent qu’ils sont délicieux et celles-ci connaissent beaucoup moins de préparations élaborées comme les purées, gratins, soupes, etc. Résultat : plus d’un quart des enfants (6-12 ans) qui mangent moins d’un fruit et légume par jour estiment leur consommation suffisante.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Syndicat Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Syndicat Agricole
La couverture du journal Le Syndicat Agricole n°3704 | mars 2017

Dernier numéro
N° 3704 | mars 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

25-08-2016 | Le Syndicat Agricole

FRGEDA

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui